Commémoration 6 Juin 2024: ne pas inviter la Russie est une faute politique et stratégique.

Publié le 5 juin 2024 à 20:42

©Photo journal Le Parisien DR


La France commémorera le 80ème anniversaire du débarquement en Normandie, les pays principaux qui ont participé à la libération de la France et de l'Europe seront présents, les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada et bien d'autres pays, sauf une la Russie, elle sera absente de cette commémoration voulue par le Président de la République, Emmanuel Macron.

Selon la presse, les conditions ne sont pas réunies pour que le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine soit présent à cette commémoration du 80ème anniversaire en Normandie. 
Dans la classe politique on s'interroge de l'absence de la Russie, du moins d'une délégation représentée par son ambassadeur à Paris ou des vétérans par exemple. Pour l'opinion publique, elle reste divisée sur la question si la Russie doit être présente ou non, soit 50% des Français sont contre et 50% des Français sont pour. Mais au final, c'est le Président de la République qui a le dernier mot, puisque c'est le pays d'hôte qui invite.

Ne pas inviter la Russie le 06 Juin 2024 est une faute politique et stratégique dans la position d'Emmanuel Macron, même si on condamne la Russie d'avoir envahi l'Ukraine dans son "opération spéciale militaire", c'est une faute. Car en n'invitant pas le Président Vladimir Poutine on sanctionne la population Russe que leur pays participe à ce bel événement. 
Il ne faut jamais oublier que l'armée soviétique a été un grand libérateur dans cette seconde guerre mondiale, c'est grâce en partit à l'arme de Staline que l'Europe a pu être libérée du nazisme et l'Allemagne de son tyran Adolf Hitler. Sans cette participation de l'armée soviétique, la Russie, nous serions tous sous la "botte" des nazis. Certes, les États-unis, comme le Canada et le Royaume-Uni ont joué aussi une pièce maitresse importante, pour libérer la France, mais grâce à l'impulsion de l'URSS. 

Cette commémoration aura sans doute un succès, mais pas tant espéré sans la présence de la Russie, car à travers la Russie, si elle était présente, elle représenterait à travers sa présence les pays post-soviétiques. C'est dommage, car une délégation n'aurait pas divisé les pays invités, car il n'y aurait pas Poutine. J'aimerais que l'on pense et que l'on ait une pensée immense et rende hommage aux 20 millions de soviétiques morts pour libérer l'Allemagne nazie et l'Europe de la dictature hitlérienne. 20 millions de soviétiques engagés auprès de Staline pour libérer la démocratie à cette époque. 

Bien sûr mes pensées iront à tous les soldats présents en Normandie, mais j'ai un goût amer du comportement du Président de la République qui a refusé une délégation pour ce grand évènement important. Selon la presse en Russie on est déçu mais la date du 09 juin sera pour le pouvoir de Poutine, une date importante et politique en Europe à savoir si son plan a fonctionné afin que les partis de la droite franche arriveront en tête dimanche soir. Un pari à double tranchant, mais qui peut payer dans les urnes dans certains pays, le Kremlin surveillera de prés les résultats et les pays importants pour lui, dans sa ligne d'influence.

Je serais de tout coeur avec mes amitiés auprès du peuple russe ou qu'il soit sur la planète, une commémoration pour le 80ème anniversaire de la libération sans la Russie, ce n'est pas une commémoration réussie.